Les utilitaires frigorifiques : des outils essentiels pour les professionnels

25 février 2024

Les utilitaires frigorifiques sont aussi appelés véhicules frigorifiques ou camions frigorifiques. Ces moyens de transport sont essentiels pour de nombreux secteurs professionnels liés à l'alimentaire. Ils garantissent le respect de la chaîne du froid nécessaire au transport et à la conservation des denrées périssables.

Fonctionnement des camions frigorifiques

Les utilitaire frigorifique sont équipés d'une citerne contenant le système de réfrigération, généralement au gaz CO2 ou R404A. L’utilitaire frigorifique est aussi équipé : 

A lire aussi : Comment maîtriser l'art de prendre soin du daim ?

  • de compresseur ; 
  • de condenseur ; 
  • d’évaporateur. 

Ces éléments assurent la production du froid nécessaire pour maintenir une température constante à l'intérieur de la cellule de chargement. Celle-ci est isolée par de la mousse ou de la laine de verre pour conserver l'air froid. La température peut être réglée de manière très précise, entre +15°C et -25°C selon les besoins. Certains modèles permettent également le chauffage pour le transport de denrées qui doivent être maintenues à température positive.

Les différents types d'utilisation

Les utilitaires frigorifiques trouvent des applications dans de nombreux domaines :

A lire en complément : Les nouveaux horizons avec Jeep: le Wrangler et les modèles hybrides

  • transport de produits alimentaires (viande, poisson, produits laitiers) ;
  • approvisionnement des grandes et moyennes surfaces (produits pour les rayons frais) ;
  • restauration hors foyer (traiteurs, cantines, restaurants) ;
  • industrie agroalimentaire (transfert des denrées entre les sites) ;
  • pharmacie (transport des vaccins ou autres produits thermosensibles) ;
  • transport de produits congelés (températures sub-zéro).

Quel que soit leur secteur d'activité, les professionnels de l'agroalimentaire, du commerce, de la restauration ou de la logistique ne peuvent donc se passer de ces utilitaires frigorifiques. Ces véhiculent représentent des piliers indispensables de la chaîne du froid. Grâce à eux, les denrées périssables peuvent être acheminées en parfait état sur de longues distances, du producteur jusqu'au consommateur.

Entretien et maintenance des véhicules frigorifiques

Pour assurer une utilisation optimale des camions frigorifiques sur le long terme, la mise en place une politique de maintenance rigoureuse est indispensable. Cette politique comprend le nettoyage régulier de la cellule de chargement pour éviter l'accumulation de bactéries ou de moisissures. La vérification de l'état d'isolation des parois préserve l'efficacité du maintien des températures. Le contrôle et le remplacement des joints d'étanchéité sont nécessaires après plusieurs années d'utilisation. 

L’entretien inclut, entre autres, la révision périodique du compresseur, du condenseur et de l'évaporateur. Il en va de même pour le rechargement en fluide frigorigène après des fuites éventuelles. Il faut également procéder au nettoyage et au graissage des pistons, des roulements et d’autres pièces mécaniques mobiles. Les mécaniciens se chargent du remplacement des batteries selon leur durée de vie. Ils procèdent au renouvellement de certains éléments comme les portes après une utilisation intensive.

De bonnes pratiques d'entretien permettent de limiter les pannes et de prolonger l'utilisation des camions frigorifiques, dont l'investissement initial est assez important. Des contrats de maintenance corrective et préventive avec des professionnels spécialisés dans ce domaine sont vivement conseillés.

Les nouvelles technologies au service de la chaîne du froid

Avec le développement du numérique, de nouvelles solutions technologiques apparaissent pour optimiser le transport frigorifique.

Des capteurs intégrés aux camions permettent de contrôler en temps réel la température et l'humidité à l'intérieur de la cellule. Certains modèles peuvent également détecter d'éventuelles ouvertures de portes ou inclinaisons du véhicule. Toutes les données sont transmises via une connexion 3G/4G à une plateforme cloud de suivi.

Cela offre aux transporteurs et logisticiens la possibilité de superviser à distance la chaîne du froid et d'être alertés en cas d'anomalie. L'utilisation de boîtiers électroniques embarqués facilite aussi la traçabilité des marchandises. Tous les incidents (arrêts prolongés, fluctuations de température...) sont tracés de manière infalsifiable. 

En combinaison avec un système de géolocalisation par GPS, ces solutions digitales apportent une visibilité complète sur l'ensemble des tournées de livraison. Les professionnels concernés bénéficient d’un gain de productivité non négligeable.

A l'avenir, on peut imaginer une interconnexion toujours plus poussée entre les camions frigorifiques et les technologies numériques. Elles sont au service d'une chaîne du froid toujours plus optimisée, sécurisée et respectueuse des aliments transportés.

Aspects réglementaires

Au niveau européen, les camions frigorifiques doivent répondre à la réglementation concernant le transport de denrées périssables, notamment la directive qui fixe les règles en matière d'hygiène. Elle précise que les véhicules doivent assurer un nettoyage et une désinfection réguliers de la cellule de chargement afin d'éviter toute contamination. Les camions doivent également être conformes aux normes sur l'isolation, la gestion de la température et le matériel utilisé à l'intérieur. Elles définissent des exigences en termes d'épaisseur et de performance des matériaux isolants ainsi que des spécifications techniques concernant les équipements de réfrigération.

En France, les textes de loi précisent les obligations en termes d'entretien, d'hygiène, d'équipements de sécurité. Ils imposent le nettoyage et la désinfection fréquents du camion, le contrôle et le remplacement régulier du matériel, ainsi que la présence de kits de premiers secours et d'extincteurs. Des contrôles techniques peuvent être effectués à tout moment par les autorités compétentes afin de s'assurer du respect de ces obligations.

Les professionnels du froid se doivent donc de maîtriser parfaitement cette réglementation changeante. Ils transporteront ainsi leurs produits dans les meilleures conditions sanitaires et thermiques, conformément aux exigences européennes et nationales.